Jeff Koons

Jeff Koons s'investit dans de nombreux domaines de la création : peinture, photographie, sculpture, installation. On le considère comme un artiste néo pop.


"L’art m’a permis de développer ma personnalité d’abord au sein de ma famille. J’ai une sœur, de trois ans mon aînée, qui faisait toujours mieux que moi. Elle était meilleure en maths ou en langues mais en art, c’était l’inverse, j’étais plus doué. C’est d’ailleurs le domaine où mes parents me valorisaient un peu. J’étais encore un enfant, je devais avoir 5 ans et cela m’a donné une grande force et une confiance en moi.

Très jeune, Jeff Koons décide de devenir artiste et d'attirer ainsi sur lui l'attention de sa famille au détriment de sa soeur aînée. Son père étant décorateur d'intérieur, Jeff Koons grandit dans le milieu de l'art et des objets d'art.

En 1962, Jeff Koons commence à étudier le dessin et la peinture.

En 1972, il commence à fréquenter l’Ecole des Beaux-Arts du Maryland Institute à Baltimore où il étudie l'art et le design. En 1973, Koons décide de rendre visite à Salvador Dali qui effectue un voyage à New York à l’occasion d’une grande exposition sur son oeuvre. Dali l’aurait accueilli gentiment et accompagné dans la visite de l’exposition. "J’ai toujours aimé Salvador Dali ainsi que certains artistes du Pop Art comme Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Robert Rauschenberg." Jeff Koons

En 1975, Jeff Koons étudie à l’Institut des Beaux-Arts de Chicago. Ed Paschke, son professeur devenu un ami, l’initie au "ready made" et aux idées de Marcel Duchamp. En 1976, Jeff Koons s’installe à New York où il devient trader pendant 10 ans.
En 1980, à côté de son activité de trader, Jeff Koons commence à élaborer son oeuvre. "The New" est sa première série d’objets exposée dans la vitrine du musée d’art contemporain de New York. Jeff Koons fait le choix d'exposer des aspirateurs flambant neufs, enfermés dans des caisses de plexiglas et éclairés de néons.

En 1985, Jeff Koons crée la série "Equilibrium". Avec l’aide du Dr. Richard Feynman, l'artiste parvient à exposer des ballons de basket en suspension dans des aquariums.

En 1986, il réalise "Inflatable Rabbit", un lapin gonflable en inox. Il crée également la série "Luxury and Degradation" qui montre des trains miniatures réalisés en acier poli remplis de whisky. Vient ensuite la série "Statuary" : il s’agit de réaliser un panoramique de la société, avec d'un côté Louis XIV et de l'autre Bob Hope.