Jeanne Saint Chéron

Née en 1973 en France, peintre autodidacte, réalise ses premières expositions dès l'adolescence.
Ses inspirations sont essentiellement puisées dans le monde du cheval, fascinée à la fois par la puissance explosive et l'élégance raffinée de l'animal, parfois - et de plus en plus souvent - associé dans ses compositions à de délicats personnages féminins, comme une réminiscence des scènes vécues durant les vingt premières années de sa vie en contact étroit avec les chevaux.

L'utilisation de la peinture acrylique alliée à la pierre noire lui permet un travail de gestuelle très graphique, qui n'est pas sans nous rappeler les dessins préparatoires de Léonard de Vinci . Des Maitres contemporains comme Claude Weisbuch et le sculpteur et dessinateur Jean-Louis Sauvât l'ont inspiré et l'artiste sera aussi très jeune, - singulier contraste - touchée et influencée par les puissants chevaux guerriers de Rubens tout autant que par la grâce des madones de Botticelli.

Riche de symboles, touchant à l'imaginaire et à l'allégorie, son œuvre onirique nous transporte au-delà des apparences.