Gérard Schneider

Gerard Schneider est né à Sainte-Croix en Suisse.

 Il se forme à l’académie de Neuchâtel et aux Beaux-Arts de Paris, où il s’installe définitivement en 1924.

 Schneider frequente le cercle artistique de la capitale et s’approche aux avant-gardes cubistes et surréalistes tout comme à l’abstraction-création.

 Après la guerre, Schneider, suite à une parenthèse figurative, il retourne à l’art abstrait dont les formes s’adoucissent et perdent leur définition. Le travail de ces années peut être rapproché aux spérimentations informelles, en référence aux gestes et aux signes de l’expressionnisme abstrait de New York. Schneider est considéré un des majeur représentants de l’école de l’après-guerre de Paris .

Il meurt à Paris en 1986.